Le stage cirque encadré par la compagnie Isis

14 août 2012

Dans le cadre des accueils de loisirs, les Francas ont proposé un stage cirque du 6 au 9 aout 2012. Celui-ci était encadré par Louise Duhem de la compagnie Isis. La compagnie Isis une compagnie implantée à Pargny Filain qui existe depuis 1933.

Comme chaque année, les ALSH d’Hirson proposent de nouvelles activités pour les enfants. Après le football, la gymnastique, la danse, ce sont les arts du cirque qui sont à l’honneur avec un premier stage de quatre jours qui a permis aux enfants de s’initier à l’acrobatie, la jonglerie, le fil, la boule, l’équilibre sur objet ou les portés. A l’issue du stage, la petite troupe a montré aux parents et aux enfants de l’ALSH le travail de la semaine à l’occasion d’un spectacle de 30 minutes.

Le stage bénéficie de financements complémentaires alloués par la ville d’Hirson et l’état via le dispositif Ville-Vie-Vacances et il est inscrit dans les actions « A fond l’été ».

—— L’Union, publié le 14 août 2012

Des reporters en herbe, l’atelier journalisme des primaires

24 juil 2012

Le premier atelier de journalisme du centre aéré des Francas a eu lieu hier. Les adolescents, âgés de 9 à 13 ans, ont écrit un papier. Le voici.

Ils s’appellent Medylan, Donato, Guillaume ou Inès, ont entre 9 et 13 ans. Certains connaissent leur centre aéré sur le bout de leurs doigts. Médylan, 13 ans : « Cela fait des années que je viens. J’ai tout fait. »

Médylan a donc tout fait… De la pratique du VTT à celle du canoë… Du sport, du sport et encore du sport… Cette année, les Francas, son président, sa secrétaire, ont souhaité innover. Et ont glissé dans leur programme un certain atelier, plus calme, plus posé : la création d’un blog, celui des Francas, où les enfants pourraient publier leurs propres papiers.

Nous avons accepté de les guider, ou du moins de les y aider. Dur dur, parfois. Car se remettre à étudier alors que l’on vient tout juste de quitter les bancs de l’école, ce n’est pas la panacée.

Des questions des conseils…

Ils nous l’ont bien fait comprendre. Comment ? On a eu droit à tout : aux têtes rentrées dans les épaules ou posées entre les bras, aux longs silences après une question posée. Ou encore aux yeux levés au ciel de ceux qui sont bien décidés à ne pas vous écouter.

Puis, quelques-uns ont osé ne pas faire comme les autres. Et nous ont questionné sur notre parcours, nos conseils pour se former. L’écriture est venue après, quelques feuillets, feutres et ratures plus tard. Ils ont choisi le sujet, nous les avons aidés à le rédiger. Il concerne leur centre aéré et notamment la deuxième journée de la session du mois de juillet. Le jour où tous les centres aérés se sont réunis. Il y avait du monde, moult activités. Voilà leur texte, qui sera publié sur leur blog*. L’aventure pourrait continuer. Donc de l’indulgence pour une première fois SVP.

Opération « A fond l’été » : une journée sportive ! Que d’activités ! Le 10 juillet dernier, tous les centres de loisirs se rejoignaient au stade Léo Lagrange pour un après-midi « A fond l’été ». Foot, canoë, gym, vtt, boxe, pétanque. Une seconde journée placée sous le signe des activités sportives.
« J’ai beaucoup aimé l’esprit d’équipe », se souvient Médylan. « On s’est bien amusé », ajoute Donato. Une journée qui résume les activités sportives du centre aéré des Francas d’Hirson. Mais ce n’est pas tout. Sont prévues également d’autres activités. Quelques exemples : le raid, soit quatre jours pour les adolescents du centre, aux côtés des moniteurs de Thiérache sport nature pour apprendre à faire du vélo ou de la course d’orientation…

—— L’Union.fr, publié le mardi 24 juillet 2012

Accueils de loisirs – Des activités à gogo pour les petits

21 juil 2012

Les jeunes enfants, âgés de 4 à 6 ans, qui fréquentent l’accueil de loisirs sans hébergement, organisé par les Francas, en collaboration avec la municipalité, sont accueillis à l’école des Promenades.

Ils sont une trentaine, encadrés par une équipe d’animation composée de la directrice, Marie De Sanctis, de trois animatrices, un animateur et d’une aide animatrice. La première semaine fut consacrée à la réalisation de leur mascotte tandis que la seconde aura pour thème la ruée vers l’or, la troisième les aventuriers de l’espace et enfin la quatrième et dernière permettra à ces bambins, de se glisser dans la peau de redoutables pirates. Après avoir réalisé les pochettes qui contiendront les dessins qu’ils effectueront durant leur séjour, les bambins ont entrepris de concevoir des marionnettes.

D’autres activités manuelles sont également programmées : réalisation de personnages en papier mâché et en pâte à sel, du dessin, de la peinture, du découpage…

—— L’Union.fr, publié le samedi 21 juillet 2012

Centres de loisirs 2012 : suivez le guide !

02 juil 2012

Escalade, judo, rugby, canoë, accrobranches, VTT, course d’orientation, piscine, bowling, sorties au Val Joly, au zoo de Maubeuge et au musée des Temps barbares… Si vous ne saviez pas quoi faire de votre garnement cet été, les Francas, missionnés par la Ville pour organiser, pour la 17ème année, les accueils de loisirs d’été, vous promettent de l’occuper, avec des activités sportives, culturelles et historiques. Vos enfants, âgés de 4 à 16 ans, seront 124 au mois de juillet, sur le thème « Aventuriers dans le temps ». Ils seront 96 en août, « Entre terre et mer ». Les inscriptions, ouvertes au début de la semaine, sont déjà au nombre d’une cinquantaine. L’an dernier, les accueils de loisirs ont concerné 331 enfants.

Parmi les nouveautés, la fréquentation des rives d’Axo Plage, des parties de pêche et la rédaction d’articles pour un blog. Ou encore, la création de mini-camps, notamment et exclusivement pour les filles, de 12 à 16 ans. Cela se passera à l’auberge de jeunesse de Saint-Quentin, du 24 au 27 juillet, « pour répondre à la demande des jeunes filles et de leurs parents, qui nous ont demandé de créer des activités plus adaptées à leur besoin. Ce que nous avons fait », indiquait jeudi soir, Stéphane Bizeau. « Elles auront l’occasion de se rendre au centre aquatique, à la plage, mais aussi de faire des visites culturelles. Comme ce sont des vacances, elles se rendront sur leur lieu de villégiature en train ».

À noter aussi deux projets de découverte du patrimoine naturel et culturel : le premier concerne des enfants de 4 à 16 ans, qui passeront du temps à Merlieux, au centre permanent d’initiatives pour l’environnement. Ses responsables interviendront également à Hirson.

Le second projet associe André Meunier, guide à l’abbaye de Saint-Michel et à Macquenoise, sur les lieux du tournage du petit dernier de Dany Boon, Rien à Déclarer. Pendant les deux mois, l’histoire des églises fortifiées, de la ligne Maginot et de la douane, sera contée à des enfants de 9 à 16 ans. Enfin, l’organisation de stages de gymnastique, de football, de danse ou de cirque est prévue.

Coût de l’opération : 155 000 € de dépense prévisionnelle annuelle pour les accueils de loisirs (72 000 € pour la commune, 30 000 € pour la CAF, 6 000 € pour l’État, 2 500 € pour le département enfin). Pour la première fois, des fonds européens financeront 8 793 €. Et les familles ? Elles débourseront 18 000 €.

—— D.O. L’Union.fr Publié le samedi 23 juin 2012 à 11H00